La Réunion : une équipe d’évaluation et d’intervention de la base navale dépêchée sur un navire de pêche accidenté

Publié le 22 Août 2018 à 12:08

©EMA

Le 7 août 2018, six marins de la base navale de Port des Galets ont été dépêchés sur le navire de pêche réunionnais Le Puffin, fortement endommagé suite à une collision avec un porte-conteneurs, à environ 28 kilomètres à l’ouest du Port de Saint-Gilles.

A la demande du commandant de zone maritime, une équipe d’évaluation et d’intervention (EEI), composée de six officiers-mariniers de la base navale, a immédiatement été dépêchée sur zone afin d’évaluer le sinistre et d’apporter son expertise. En effet, ces militaires, en plus d’être formés à la lutte anti-pollution, sont spécialisés dans les opérations de maintenance des moyens maritimes et capables de lutter contre les sinistres survenus en mer. Leur action a permis de maîtriser la voie d’eau dont était victime Le Puffin.

Après que l’équipe d’évaluation a jugé que tout risque de pollution était écarté et que le remorquage du navire était envisageable, l’armateur du Puffin a pu le faire remorquer vers le port Ouest.

Pris en remorque par un navire de 25 mètres, L’île Sainte-Marie, le navire accidenté est arrivé au port Ouest en fin d’après-midi.

Une enquête judiciaire a été ouverte afin de déterminer les responsabilités dans cet abordage à proximité immédiate de la Réunion.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer