Chesapeake : retour des aéronefs en terres bretonnes

Publié le 28 Mai 2018 à 14:17

©F.Duplouich-Retour des Rafale Marine des États Unis après leur déploiement dans le cadre de l'exercice CHESAPEAKE, Landivisiau le 22 mai 2018. Atterrissage du Rafale n°8 de la Flottille 17F sur la piste de la BAN Landivisiau, Landivisiau le 22 mai 2018.

Les 350 marins du ciel du Groupe aérien embarqué (GAé) et du porte-avions Charles de Gaulle partis maintenir leurs compétences et améliorer l’interopérabilité avec leurs homologues américains, ont fait rentrer en France les 12 Rafale Marine et l’E-2C Hawkeye qui s’étaient établis depuis début avril sur le sol américain, dans le cadre du déploiement Chesapeake.

 

Les Rafale Marine installés sur la Naval Air Station (NAS) d’Oceana sont partis en deux convoyages, le premier le lundi 21 mai et le second le jeudi 24 mai. Chaque convoyage a été accompagné de deux avions ravitailleurs KC-135 de l’armée de l’Air jusqu’au Açores, seule et unique étape entre la base d’aéronautique navale (BAN) de Landivisiau et leur base hôte américaine. Le Hawkeye de la flottille 4F, installé sur la Naval Air Station (NAS) de Chambers, est reparti le mercredi 23 mai pour rallier en plusieurs étapes la BAN de Lann-Bihoué, par un itinéraire Nord.

Les derniers Rafale marine se sont posés le 25 mai, sur la BAN de Landivisiau, marquant ainsi le retour au complet des « chasseurs » déployés depuis près de deux mois. Ils se retrouveront très bientôt, pour les prochaines étapes de la remontée en puissance du GAé.

 

Retour sur tout le déploiement

Web-série Chesapeake

Vos réactions: 
Moyenne: 3 (2 votes)
Envoyer