La Nouvelle Orléans accueille le patrouilleur La Résolue

Publié le 4 Mai 2018 à 11:35

© Marine nationale

Du 19 au 25 avril 2018, la ville de la Nouvelle Orléans, au Sud-Est des États-Unis, a fêté son tricentenaire lors de la Navy Week, événement annuel de grande ampleur.

A cette occasion, le patrouilleur léger guyanais (PLG) La Résolue a quitté les eaux de Guyane le 7 avril pour rejoindre les eaux du Mississippi 12 jours plus tard. Après 9h de chenalage entre le HCMS Charlottetown canadien et l’USS Kearsarge américain, le patrouilleur a accosté le 19 avril à La Nouvelle Orléans. Deux bâtiments des coast-guard y ont également posé leurs aussières ainsi que quatre vieux gréements (tall-ship). Près de 2000 marins se sont ainsi déplacés pour cette Navy Week.

Dès l’arrivée de La Résolue, M. Vincent Sciama, consul général de France, a invité l’ensemble de l’équipage pour échanger avec l’équipe consulaire française.

Cette semaine a notamment été l’occasion d’ouvrir les bâtiments au public et de réaliser des actions civilo-militaires (au profit d’un collège de la Nouvelle Orléans et en compagnie des marines).

Au total, plus d’une centaine de personnes ont visité le patrouilleur français et ont découvert avec enthousiasme ses nombreuses particularités. Ces quelques jours ont également permis de souligner l’excellente coopération de la Marine française avec l’US Navy sur le sol américain, déjà marquée par la présence des 350 marins français déployés dans le cadre du déploiement Chesapeake.

 

Les PLG, navires polyvalents, permettent à la Marine nationale d’assurer des missions de souveraineté et de protection des intérêts nationaux dont la protection du Centre Spatial Guyanais, la police des pêches, la lutte contre les trafics illicites, la détection des flux migratoires illégaux, la surveillance de la navigation, la sauvegarde des personnes et des biens, la lutte contre la pollution maritime.

Particulièrement adapté à l’environnement opérationnel des zones maritimes des Antilles et de la Guyane, le patrouilleur La Résolue a été réceptionné par la Marine le 8 septembre 2017.

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (1 vote)
Envoyer