Exercice de sauvetage maritime de grande ampleur au large de Fécamp

Publié le 24 Avril 2018 à 10:11

© Marine nationale

Le 19 avril 2018, au large de Fécamp, un exercice de sauvetage maritime de grande ampleur dénommé Sarex 2018, était organisé conjointement par la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord et la préfecture de la Seine-Maritime.

 

Avec 300 personnes mobilisées, aussi bien à terre qu’en mer, cet exercice de sauvetage a nécessité d’importants moyens nautiques aériens et terrestres : cinq vedettes de la SNSM, le patrouilleur de la douane Jacques-Oudart Fourmentin, trois hélicoptères dont un Caïman Marine, un Dragon 76 et un EC 135 des douanes, le Patrouilleur de service public (PSP) Pluvier, les marins pompiers de Cherbourg, des médecins du Centre Médical des Armées et du SMUR et l’Abeille Liberté qui jouait le rôle de ferry.

L’exercice est basé sur un cas réel, celui du ferry Norman Atlantic qui en 2014, avait subi un violent sinistre nécessitant l’évacuation de l’ensemble des passagers. Pour jouer les victimes, les organisateurs ont fait appel à 80 plastrons de l’Institut de formation de soins infirmiers de Fécamp qui ont simulé leur rôle. L’une des nouveautés de cet exercice était le jeu de l’autorité judiciaire avec la projection de la section de recherche de la Gendarmerie maritime de Cherbourg qui a débuté l’enquête à bord de l’Abeille.

 

Au bilan, entre l’évacuation des victimes, la coordination mer-terre, le traitement des blessés, la découverte de 6 personnes décédées et le volet judiciaire, l’ensemble des panels d’un cas réel ont été joué, donnant un réalisme important à cet exercice dans le but de préparer au mieux les marins pour leurs futures interventions.

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer