Déploiement de la frégate anti aérienne Jean Bart

Publié le 14 Décembre 2017 à 17:48

© Marine nationale

Le 4 décembre dernier, la frégate anti aérienne (FAA) Jean Bart a rejoint son port base de Toulon, après plus de 4 mois de mission, essentiellement en océan Indien, une zone stratégique qui voit transiter 25 % du trafic mondial et 75 % des exportations de l’Union européenne mais qui est aussi le théâtre de plusieurs crises.

Le Jean Bart a participé au volet maritime de l’opération Chammal de lutte contre le terrorisme islamiste au Levant. Dans ce cadre, la frégate a été intégrée à la Task Force 50 (la Task Force des porte-avions) sous commandement américain et a exercé une mission opérationnelle d’escorte et de protection du porte-avions US Nimitz tout en assurant la maîtrise de l’espace aérien au profit de la Coalition. Cette mission a permis de confirmer le haut niveau d’interopérabilité avec l’US Navy. Le Jean Bart a ensuite contribué, au sein de la CTF 150, à la lutte contre les trafics illicites (drogues et armées) qui financent le terrorisme. L’équipage a aussi eu l’honneur d’avoir la visite du Président de la République, lors de son escale à Abu-Dhabi, le 9 novembre dernier.

Ce déploiement opérationnel fut dense en activités dans un contexte où la vigilance doit être permanente.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer