Entraînement et aguerrissement pour les marins du Dixmude

Publié le 20 Novembre 2017 à 11:57

© Marine nationale

Le 8 novembre 2017, l’équipage du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude conduit une séance d’entraînement aquatique aux épreuves de préparation physique du militaire au combat (PPMC) au cours desquelles la division entraînement de la Force d’action navale testera sa combativité début 2018.

La percussion du système de sauvetage, qui intervient dans le cadre de l’arrêt technique du bâtiment, a également permis de mécaniser la marche à suivre en cas d’évacuation réelle. Profitant de la visite triennale des toboggans d’évacuation, l’équipage est rappelé au poste d’évacuation. Les huit chefs de radeau font l’appel et donnent les dernières consignes de sécurité. Par groupe de vingt, les deux-cents marins de l’équipage dévalent la pente du toboggan puis se jettent à l’eau et regagnent le quai à la nage.

Rentré de mission Corymbe depuis un mois, l’équipage du Dixmude débute déjà ses activités d’entraînement et d’aguerrissement en vue de son prochain départ en février 2018 pour la mission Jeanne d’Arc, tout en conduisant un arrêt technique à un rythme soutenu.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer