Missions de souveraineté

Publié le 9 Novembre 2017 à 16:53

© A.GROYER/MN

La souveraineté : une mission au quotidien

« La mer est la clé de l’histoire et le catalyseur de notre avenir » rappelait Christian Buchet, président du conseil scientifique d’Océanides. Cette phrase trouve un écho particulier dans la valorisation et la protection de nos espaces maritimes, répartis sur cinq continents. Comme le soulignait le premier ministre, Edouard Philippe, le 30 septembre 2017, à bord du Mistral « ce qui n’est pas surveillé est visité, ce qui est visité est pillé, et ce qui est pillé finit toujours par être contesté. » Surveillance, lutte contre les trafics illicites, protection des ressources halieutiques et de l’environnement, respect du droit international, sauvetage… Ces missions ne sont pas nouvelles mais elles évoluent vers des modes d’actions plus durs : l’interception des pêcheurs illicites exige davantage l’emploi de la force, comme le montrent les dernières opérations au large de la Guyane ou de la Nouvelle Calédonie.

Par ailleurs, les phénomènes climatiques se font plus violents, comme en témoignent les trois cyclones qui ont touché les Caraïbes en moins de deux semaines (Irma, José, Maria). Une telle évolution nécessite une réponse et des moyens adaptés.

Cols Bleus met à l’honneur l’engagement de la Marine pour porter assistance aux populations sinistrées des Antilles grâce à l’action des deux Falcon 50, aux nombreuses rotations des frégates de surveillance Ventôse et Germinal et au déploiement sur zone du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre. Si certaines actions sont bien connues : approvisionnement en matériel de première urgence et en équipements de déblaiement par exemple, d’autres méritent aussi d’être mentionnées : distribution de pain à la population, remise en état du balisage portuaire, remise en service des sémaphores…

Ces activités opérationnelles se sont ajoutées aux missions permanentes et aux déploiements planifiés des unités de la Marine. Le mois dernier a vu ainsi, simultanément, les trois BPC en opérations. C’est dans ce contexte opérationnel chargé que la ministre des Armées, Florence Parly, nous fait l’honneur de s’adresser aux marins par l’intermédiaire de Cols Bleus.

Capitaine de vaisseau Bertrand Dumoulin, directeur de la publication.

 

La France dispose du deuxième espace maritime mondial : un "trésor" à protéger et à valoriser.

Découpage des mers - Tour d'horizon des des espaces maritimes

 

 

Surveillance - Des enjeux multiples selon les zones concernées

 

 

Les marins - Agir 24h /24, 7j /7

 

 

Interview du VA Antoine Beaussant

 

DOSSIER COORDONNÉ PAR L’ASP MARIE MOREL

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer