QM1 Guillaume, Matelot Pont-d'envol

Publié le 2 Novembre 2017 à 10:50

© Marine nationale

Fonction à bord : Je suis matelot pont d'envol, je participe à la sécurité de la plateforme hélicoptère et à la mise en oeuvre de l'hélicoptère. Je retire les cales et désaisine quand il y a des mouvements d'hélicoptère, à l'appontage et au décollage. Je suis également quartier-maitre major, je suis le représentant de l'équipage au niveau de l'état-major du Ventôse.

Parcours : Je me suis engagé en septembre 2012. J’ai commencé par une formation initiale, puis une formation élémentaire métier à l'école du personnel du pont d'envol à Hyères. Par la suite, j'ai été affecté sur le porte-avions Charles de Gaulle pendant 4 ans. Cela a été une très bonne affectation car j'ai pu évoluer de PONEV à aide-directeur. Depuis 2016, je suis affecté sur la frégate de surveillance Ventôse.

Fonction pendant la mission IRMA 2017 : C'est une mission particulière, les rôles ont été très variés. Mon rôle premier a été la mise en œuvre de l'hélicoptère, dans un deuxième temps j'ai participé au chargement, déchargement du fret ainsi qu'à son rangement dans le hangar hélicoptère. J'ai eu le chance de participer à une action civilo-militaire à l'anse Marcel. Nous avons aidé la SNSM à dégager un catamaran qui bloquait l'entrée de la marina.

Ressenti : C'est ma première mission humanitaire. Je ne m'attendais pas à cela, c'est enrichissant d'aider des gens qui ont tout perdu. Nous avons été les premiers sur zone pour aider la population en détresse et malgré le rythme intensif, cela restera une belle expérience !

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (4 votes)
Envoyer