Le Jean Bart en entraînement avec les forces armées koweïtiennes

Publié le 17 Octobre 2017 à 14:16

© EMA

Le mercredi 11 octobre 2017, après son appareillage du port d'Ash Shuwaïk au Koweït, la frégate anti-aérienne Jean Bart a effectué un exercice de transit sous menace asymétrique.

Deux AH-64 Apache de l’armée de l’air koweïtienne, ainsi que les patrouilleurs Rayyan et Naif des garde-côtes, ont participé à cet exercice sous le contrôle du Jean Bart. Les deux patrouilleurs ont escorté le Jean Bart à une distance de 300 yards tout au long de l’exercice.

Les deux Apache, armés de canons et de roquettes, avaient pour mission d’éclairer la route de la frégate afin de sécuriser la zone. Suite à la détection par le Jean Bart d’une menace fictive, l’ordre a été donné aux Apaches d’effectuer un vol d’avertissement proche de la piste hostile, puis d’ouvrir le feu.

Plus tard dans la journée, le Jean Bart s’est entraîné à la défense antiaérienne avec deux F-18 de l’armée de l’air koweïtienne. Pendant une heure, les avions de combat ont survolé le bâtiment qui s’entraînait à les détecter et à les engager.

Ces exercices de coopération multi-composantes avec les forces armées koweïtiennes ont permis de  renforcer l’interopérabilité interarmées entre nos deux pays.

 

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 2.5 (2 votes)
Envoyer