L’Auvergne s'entraîne avec les forces françaises à Djibouti

Publié le 8 Septembre 2017 à 16:01

© Marine nationale

Le 29 août 2017, après une escale de ravitaillement à Djibouti, la frégate multi-missions (FREMM) Auvergne a conduit plusieurs interactions avec les forces françaises stationnées à Djibouti (FFDJ).

La veille de l'escale à Djibouti, le détachement de commandos marine basé au camp d'Arta a littéralement pris d'assaut la frégate, démontrant sa capacité à se déployer sur un bâtiment en mouvement pour en prendre le contrôle.

En parallèle, un Puma de l'armée de l'Air a effectué une séance d'appontage permettant d'entretenir les qualifications des pilotes à cette manœuvre périlleuse, ainsi que de former des marins aux postes clés d'officier de quart aviation et de contrôleur d'aéronef.

Pour le maître Vanessa, cette séance était une grande première dans sa formation d'officier chef de quart : « C'est beaucoup de pression, mais une dimension des opérations passionnante, nouvelle, un vrai défi ». Même émotion sur la fréquence pour le second maître Clément, qui remplissait pour la première fois la fonction de contrôleur d'aéronef, depuis sa sortie de cours en juin dernier.

Grâce aux moyens présents à Djibouti, cette escale a été l’occasion d’organiser une série d’interactions contribuant à l'entraînement opérationnel de la frégate sur son nouveau théâtre.

En conformité avec le traité de coopération de défense signé en 2011 avec la République de Djibouti, les FFDj constituent une base opérationnelle avancée en Afrique de l’Est. À ce titre, elles participent au dispositif militaire français prépositionné permettant de disposer d’un réservoir de forces pouvant être projetées rapidement en cas de crise. Par ailleurs, les forces françaises stationnées à Djibouti soutiennent l’armée djiboutienne pour le renforcement de ses capacités militaires, notamment dans le cadre de sa participation aux opérations de maintien de la paix. Plusieurs fois par an, les FFDj contribuent ainsi à la formation de militaires africains dont les pays ont des accords bilatéraux avec la France.

En savoir plus sur les FREMM

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer