Première mission aux Australes pour le Bougainville

Publié le 7 Mars 2017 à 09:12

© Marine nationale

Du 2 au 17 février 2017, le Bâtiment multi-missions (B2M) Bougainville a réalisé sa première mission dans l’archipel des Australes. Pendant ces quinze jours, le nouveau bâtiment et son équipage sont allés au contact de la population.

Pour son premier déploiement opérationnel, l’équipage B du Bougainville a quitté son port base pour une durée de deux semaines afin de naviguer dans l’archipel polynésien des Australes situé à plus de 600 km au Sud de Tahiti. La mission était consacrée à la surveillance de la Zone Economique Exclusive (ZEE), à la reconnaissance des îles dans le cadre d’une éventuelle mission d’assistance aux populations, au soutien à la gendarmerie et au Régiment d’infanterie marine du Pacifique – Polynésie (RIMaP-P) qui avaient embarqué du personnel à son bord.

Le B2M Bougainville et le RIMaP-P ont réalisé trois reconnaissances dans les îles de Rapa, Rurutu et Rimatara et l’équipage a pu aller à la rencontre d’une population située aux périphéries de la République française. Par leur éloignement, leur petite taille et parfois même l’absence d’infrastructures aéroportuaires, ces îles sont peu desservies et le passage d’un bâtiment de la Marine nationale est toujours un évènement important aux yeux des insulaires.

Cette mission a été l’occasion pour le RIMaP-P de proposer des projets de construction ou de rénovation au profit des populations, et de préparer des futurs exercices de terrain. De retour à Papeete, le B2M Bougainville se consacre maintenant à la préparation de ses missions futures.

A propos des B2M
Le programme B2M a vocation à assurer les missions de souveraineté outre-mer (Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, La Réunion et Antilles). Bâtiments modernes et polyvalents, les B2M participeront aux missions de présence, de surveillance et de protection des intérêts français dans les ZEE ; de projection de forces ; de soutien logistique et de sauvegarde et d’assistance au profit des populations.
Répondant à la fois à un besoin militaire et interministériel, leur perspective d’utilisation s’inscrit à la fois dans le concept d’emploi des forces et découle des responsabilités confiées à la Marine dans le cadre de sa participation à l’action de l’Etat en mer.

En savoir plus sur les enjeux du Pacifique

Vos réactions: 
Moyenne: 2 (1 vote)
Envoyer