Les frégates l’épine dorsale de la Marine

Publié le 29 Juillet 2015 à 10:54

© Marine nationale / Mélanie Denniel

La Marine met en œuvre, 365 jours par an, 24/24 h, des moyens navals sur tous les océans du globe, tout en continuant d’assurer ses missions permanentes comme la dissuasion ou la protection des intérêts de la France. Pour assurer l’ensemble des missions de haute comme de basse intensité, la Marine s’appuie sur une flotte de surface[1] cohérente et moderne. Les frégates en sont d’ailleurs l’épine dorsale. Naviguant isolément ou au sein d’une force[2], les frégates couvrent tout le spectre des missions de la Marine, incarnant parfaitement le leitmotiv : « Tenir longtemps, à la mer, en équipage ».

Auteur :  LV Magali Chaillou et Stéphane Dugast​

Les principaux acronymes

• FAA : frégate antiaérienne.
• FDA : frégate de défense aérienne
• FREMM : frégate multimisson
• FREMM DA : frégate multimisson – défense aérienne
• FASM : frégate anti-sous-marine
• FS : frégate de surveillance
• FLF : frégate de type La Fayette

 

ALFAN : « La frégate est un outil en parfaite adéquation avec les besoins opérationnels »

 

FREMM - Les frégates du 21e siècle

 

FASM - À cœur vaillant…

 

FDA - Une «bête de guerre »

 

FAA - Fidèles au poste

 

FLF - Tous terrains

 

FS - L’âme corsaire

 


[1] ;    Regroupée au sein de la Force d’Action Navale (FAN).

[2] :      Task Force dans la terminologie OTAN.

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (8 votes)
Envoyer