Cérémonie de la 500e patrouille de SNLE

Publié le 12 Octobre 2018 à 16:10

© Marine nationale

Le 11 octobre, le chef d’état-major de la marine était à l’Ile Longue, aux côtés de Madame Parly, ministre des armées, et du général Lecointre, chef d’état-major des armées, pour la cérémonie de la 500e patrouille de SNLE.

En présence de nombreuses autorités politiques et militaires, la ministre des armées a présidé une cérémonie en l’honneur de la 500e patrouille d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins, effectuée pendant l’été 2018. Egalement sur les rangs, d’anciens marins du Redoutable, le premier SNLE à avoir effectué une patrouille, en janvier 1972. Depuis, la permanence à la mer de la dissuasion nucléaire n’a jamais été interrompue.

Cette cérémonie fut également l’occasion d’une remise de décorations à six sous-mariniers, en présence de leurs familles. Une façon d’honorer l’engagement de ces hommes, et désormais de ces femmes, de rendre hommage à l’ensemble des marins de la force océanique stratégique qui, avec le concours d’autres moyens de la marine nationale, assurent cette permanence à la mer.

La ministre des armées s'est ensuite rendue, en compagnie de l’amiral Prazuck, sur la base de l’aéronautique navale de Landivisiau pour rencontrer les marins du groupe aérien embarqué (GAé). Après une présentation des Rafale Marine et de leur armement par la flottille 11F, l'une des trois flottilles de chasse embarquée, la ministre a assisté à une séance d’appontages simulés sur piste (ASSP), nécessaires pour permettre aux pilotes embarqués et aux officiers d’appontage d’entretenir leur savoir-faire, avant qu’ils ne reprennent les opérations sur le porte-avions Charles de Gaulle.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer