Le détachement 35F de Tahiti engagé dans la lutte contre les incendies

Publié le 10 Août 2018 à 10:49

© Marine nationale

Le lundi 6 août 2018 vers 10h00, un feu de brousse se déclare sur les hauteurs des jardins d’eau de Vaipahi à Papeari, sur l’île de Tahiti. Après une première investigation des sapeurs-pompiers sur place et au regard des difficultés d’accès à la zone, la direction de la protection civile engage l’hélicoptère Dauphin N3+ du détachement de la flottille 35F.

Il s’agit dans un premier temps d’évacuer les éventuels randonneurs puis de procéder à l’attaque du feu avec la capacité de bombardier d’eau grâce au système Bambi Bucket, un réservoir d’environ 700 litres accroché sous l’hélicoptère Dauphin N3+ de la Marine nationale.

A l’arrivée sur les lieux du sinistre, plusieurs hectares de forêts sont en proie aux flammes. En coordination avec les sapeurs-pompiers présents au sol, l’équipage du Dauphin effectue une reconnaissance confirmant l’absence de randonneurs puis entame les largages.

Au cours des 7 heures de lutte aux côtés des sapeurs-pompiers, l’équipage a réalisé 55 largages et ainsi largement contribué à la maîtrise puis à l’extinction de l’incendie.


 

Le dauphin N3+, l’hélicoptère bombardier d’eau de la Marine nationale

Mis en œuvre dans des conditions réelles pour la première fois depuis sa mise en service fin 2016, le Bambi Bucket est une capacité unique de lutte contre les incendies dans les armées, mis en œuvre par un hélicoptère de la Marine nationale et son équipage. Cette nacelle souple, transportée sous élingue, peut contenir jusqu’à 700 litres d’eau. L’hélicoptère Dauphin N3+ permet de remplir cette nacelle en quelques secondes, deux mètres seulement au-dessus de l’eau, en vol stationnaire. Le largage est effectué par le membre d’équipage situé dans le cargo depuis la porte de l’hélicoptère.

Cette capacité permet aux Dauphin N3+, en soutien aux moyens terrestres, de contenir et combattre efficacement les incendies notamment grâce à leur rapidité de mise en œuvre et d’action.

 

 

Appartenant à la flottille 35F de la Marine nationale, organiquement basée à Hyères, les Dauphin N3+ opèrent depuis 2011 en Polynésie française, à partir de l’île de Tahiti.

Dans une zone vaste comme l’Europe, les équipages réalisent notamment des opérations de secours maritime et de secours terrestre, des missions d’évacuation médicale ou encore des missions de gendarmerie et de soutien aux Forces armées en Polynésie française (FAPF).

Le détachement de la Flottille 35F basé à Tahiti comprend 22 marins, répartis en trois équipages, pour deux hélicoptères.

Vos réactions: 
Moyenne: 3.5 (2 votes)
Envoyer