La coopération avec les pays du golfe arabo-persique à l’honneur avec la frégate Cassard

Publié le 9 Août 2018 à 14:35

© EMA

Déployé en océan Indien depuis le 28 mai 2018, la frégate anti-aérienne a réalisé plusieurs exercices conjoints avec les pays du golfe arabo-persique comme le Qatar et les Emirats arabes unis.

 

Ainsi, le 15 juillet 2018, la frégate anti-aérienne Cassard a effectué une série d’exercices conjoints avec les forces qatariennes. Dès l’appareillage du Cassard du port de Doha, les marines française et qatarienne ont conduit un exercice d’assaut mer. A l’issue de cet exercice, le Cassard s’est dirigé vers le large afin de mener un exercice de défense antiaérienne. Deux Mirage 2000-5 et un Alfa jet ont simulé la défense puis l’attaque de la frégate anti aérienne.

Le Cassard a ensuite mené un ensemble d’évolutions avec cinq patrouilleurs qatariens. Alternant différentes formations, l’exercice s’est prolongé sur des manœuvres aviations. L’hélicoptère Panther du Cassard a effectué plusieurs treuillages sur l’un des bâtiments qatariens afin de déposer quatre officiers de la marine qatarienne qui avaient appareillé avec le Cassard pour observer les exercices et le savoir-faire des marins français depuis la frégate.

Ces différentes interactions, exécutées avec succès, témoignent du niveau de coopération et d’interopérabilité atteint entre la France et le Qatar.

La frégate anti aérienne Cassard a également réalisé une série d’exercices avec des unités émiriennes. C’est d’abord l’hélicoptère Panther du Cassard qui a effectué une navigation avec un Super Puma émirien. En parallèle, un hélicoptère Panther émirien est venu réaliser une séance de « touch and go » sur le Cassard. La frégate a ensuite mené un exercice de lutte anti-navire en coopération avec un hélicoptère émirien puis s’est entraîné à la défense antiaérienne avec un F-16 block 60 et deux Rafale français de la base aérienne stationnée aux Emirats arabes unis.

Ces exercices de coopération renforcent l’interopérabilité avec les forces armées de la région et contribuent également à l’excellence des relations bilatérales.

Partie de Toulon le 7 mai dernier, la frégate antiaérienne Cassard est actuellement dans le golfe arabo-persique (GAP) afin de mener des opérations de coopération bilatérale avec les marines des pays riverains mais aussi, en soutien direct à l’opération Chammal, elle participe à la sécurisation des voies navigables en opérant, entre autre, des escortes dans le détroit d’Ormuz en soutien de la task force 55.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer