La frégate de défense aérienne (FDA) Forbin

Publié le 29 Juin 2018 à 10:57

© Marine nationale

Depuis sa mise en service en 2010, le Forbin a effectué des missions variées, l’amenant à opérer en Méditerranée orientale et océan Indien dans le cadre de l’opération Chammal, ou en océan Atlantique où l’US Navy lui a confié jusqu’au mois de novembre 2017 la responsabilité de la défense anti-missile de son groupe aéronaval articulé autour du porte-avions Georges H. W. Bush.

La frégate de défense aérienne (FDA) Forbin, spécialement conçue pour la défense aérienne, est aussi bien à l’aise en haute mer pour protéger le groupe aéronaval, constitué autour d’un porte-avions, que dans une région littorale dans le cadre d’une opération amphibie menée par des bâtiments de projection et de commandement. Elle peut suivre le trafic aérien, coordonner toute l’activité aérienne dans de vastes espaces, et guider des avions de combat vers leurs cibles.

Sa spécialité est d’assurer le commandement et la coordination des opérations aériennes amenées à partir de la mer.

La FDA Forbin participe régulièrement à des missions de lutte contre le terrorisme allant de la Méditerranée à l’océan Indien, en passant par le golfe arabo-persique. Au cours de l’année 2016/2017, le Forbin a ainsi participé aux opérations Arromanches III et Chammal contribuant à la lutte contre Daech.

Les deux frégates de défense aérienne (FDA Forbin et FDA Chevalier Paul) constituent, aux côtés des frégates multimissions (FREMM) et des futures frégates de taille intermédiaire (FTI), les frégates de premier rang de la Marine nationale.

 

PREMIER MAITRE Gilberto - Mécanicien aéronaval

« J’organise des cours de fitness, de boxe pied-point et de musculation naturelle une fois par jour pour qui le souhaite à bord du bâtiment. Je fais cela pour partager un bon moment avec les membres de l’équipage et contribuer à créer une bonne ambiance face au rythme de travail très soutenu. »

 

 

 

SECOND MAITRE Sadou - Détection / Guerre électronique

« Je suis entré dans la Marine nationale pour l’esprit de groupe, la cohésion et l’entraide, pour le don de soi, et pour connaitre ses limites mentales et physiques. L’école de Maistrance a été vraiment très formatrice. J’ai appris beaucoup de choses, la débrouille, la volonté de ne jamais lâcher. C’est une vraie expérience de vie que ces 10 mois de formation. »

 

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer