Corymbe : appareillage du Commandant Birot pour Dakar

Publié le 16 Mai 2018 à 11:46

©EMA - Le patrouilleur de haute mer « Commandant Birot » en direction de Dakar

Le 5 mai, le patrouilleur de haute mer Commandant Birot a appareillé de son port base, Toulon, pour faire cap vers le golfe de Guinée où il relèvera son sistership brestois le Premier-maître l’Her. Le patrouilleur toulonnais opérera dans le golfe de Guinée au cours des trois prochains mois dans le cadre de la mission Corymbe.

Cette 142e édition de la mission Corymbe sera rythmée par des actions liées aux partenariats militaires opérationnels avec les marines des pays riverains. Ces actions ont vocation à améliorer la sûreté globale de la zone tout en protégeant les intérêts stratégiques français qu’elle abrite. Le Commandant Birot participera notamment à un exercice organisé par le Nigéria et organisera l’exercice « African Nemo 18.3 », interaction majeure de ce déploiement, qui verra la participation simultanée de différents centres des opérations des marines du sud-est du golfe de Guinée ainsi que de leurs unités navales.

Depuis 1990, la France déploie un à deux bâtiments en mission Corymbe de façon quasi permanente dans le golfe de Guinée. La mission a deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone et contribuer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant notamment au renforcement des capacités des marines riveraines du golfe dans le domaine de sécurité maritime, dans le cadre du processus de Yaoundé. Le déploiement de bâtiments français en mission Corymbe complète le dispositif français prépositionné en Afrique occidentale (Gabon, Côte d’Ivoire, Sénégal) et participe au volet maritime des coopérations opérationnelles mises en œuvre régionalement par ces forces de présence.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer