La frégate La Fayette saisit 413 kilos d’héroïne en océan Indien

Publié le 16 Avril 2018 à 17:15

© Marine nationale

La frégate La Fayette a saisi le 11 avril 2018 plus de 400 kg d’héroïne. Sous contrôle opérationnel du commandant de la zone maritime océan Indien, le contre-amiral Piaton, la frégate est déployée depuis fin mars en soutien direct de la Combined Task Force 150, force opérationnelle navale luttant contre les réseaux terroristes en océan Indien.

Grâce au travail de renseignement mené quotidiennement par l’état-major d’Alindien et les Combined Maritime Forces (CMF), un boutre suspecté de se livrer au trafic de stupéfiants a été identifié et poursuivi par le La Fayette  afin d’y mener une opération de visite.
Le 11 avril, tôt dans la matinée, l’hélicoptère du La Fayette a localisé le boutre. A l’issue des interrogations sur VHF, l’équipe de visite est montée à bord et a procédé à une enquête de pavillon. Les résultats de cette enquête ont permis d’initier une visite qui a rapidement abouti à la découverte de ballots suspects dans la citerne à eau du boutre. Plus de 400 ballots d’environ un kilo ont finalement été saisis à bord du boutre, soit une prise d’une valeur marchande estimée à environ 80 millions d'euros.
Ordonné par Alindien en sa qualité de délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, l’équipage de la frégate a été chargé de la destruction de cette saisie, sous la responsabilité de son commandant.
Quelques jours seulement après la frégate anti-sous-marine Jean de Vienne, les marins du La Fayette, contribuent à leur tour à lutter contre le fléau de la drogue, mais aussi à réduire les sources de financement des réseaux mafieux ou terroristes en océan Indien.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer