Déploiement Chesapeake : Arrivée des marins et des avions aux USA

Publié le 13 Avril 2018 à 09:58

© Marine nationale

Dans le cadre du déploiement Chesapeake, 350 marins et 13 aéronefs de la Marine nationale (douze Rafale marine et un Hawkeye) sont arrivés aux États-Unis.

Cette traversée de 6 500 kilomètres constituait une première étape pour les marins du groupe aérien embarqué (GAé). Elle a nécessité une importante préparation car c'est la première fois que la Marine nationale déploie autant de marins et d'aéronefs aux Etats-Unis.

 

Une manœuvre de convoyage d’ampleur

Afin de rallier leur base d’accueil sur le sol américain, Rafale Marine et Hawkeye ont entrepris un voyage simultané mais distinct :

- une route Nord (passant par le Royaume-Uni – l’Écosse, l’Islande, le Groenland, le Canada), permettant au Hawkeye d’être ravitaillé au sol, au fur et à mesure de sa progression ;

- une route Sud (avec arrêt aux Açores), comportant deux norias de six Rafale Marine, ravitaillés en vol par les avions ravitailleurs de l’armée de l’Air (C 135-FR), et accompagnés d'un Falcon 50 Marine.

 

Après plusieurs jours de traversée, les équipages ont été chaleureusement accueillis par leurs frères d’armes de l’US Navy. Pour les sept prochaines semaines, marins du ciel français et américains vont s’entraîner quotidiennement.

 

Un programme d’exercices en vol, depuis la Naval Air Station (NAS) Oceana, puis à bord du porte-avions USS George H.W. Bush, va permettre au GAé de maintenir et développer ses compétences st qualifications pendant la refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle.

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer