1 - La prise de contact avec le bâtiment client – Passerelle

Publié le 9 Janvier 2018 à 17:39

©A. Bergalasse/Marine nationale

SM Laetitia, navigateur timonier

« Je suis adjoint de quart en passerelle et opérateur à la phonie. Je prépare mes messages à l’avance et je sais précisément ce que je dois dire au client.
A chaque fois, c’est le même déroulement pour le ravitailleur : nous prenons contact une première fois avec le bâtiment client pour vérifier si la fréquence fonctionne. Dans le cas contraire, le Central opérations (CO) et le PC Télec nous apportent de l’aide pour trouver la bonne fréquence.
Ensuite, nous prenons le contrôle tactique : nous allons donner tous les ordres pendant le RAM. C’est-à-dire que nous prenons le guide et nous mettons le client en formation. Nous l’avertissons souvent d’attendre sur notre arrière tribord ou bâbord en fonction de la zone de RAM. »
L’utilisation des pavillons fait aussi partie intégrante du système de communication entre le BCR et le client. L’enseigne de vaisseau Hugues, chef de service au PC Cargaison, décrypte les rouages de cette communication :

« Le pavillon Golf, placé au milieu, est jaune et bleu, avec des bandes verticales : cela veut dire que nous sommes guide de la formation. Nous resterons à un cap et une vitesse constante, afin que le bâtiment ravitaillé  »se cale » sur nous.

Le pavillon Romeo, rouge avec une croix jaune, a plusieurs significations : quand nous sommes sur notre route de RAM, nous le mettons à mi-drisse, au milieu. Le client peut commencer à se caler sur nous. Quand nous sommes parés, Romeo est hissé à bloc, en haut. Le client peut se présenter : la station-service est ouverte.

De l’autre côté, le bâtiment client applique le même principe. L’idée de manœuvre est que les deux protagonistes soient prêts et perdent le moins de temps possible.
Au moment où le client est à poste et que l’on a passé les lignes, on affale Romeo. Si le ravitaillé le conserve, c’est qu’il cherche encore la bonne position.

Le pavillon rouge Bravo, placé à poste, indique que le transfert de carburant ou de munitions est en cours. Le personnel ne doit pas fumer, utiliser son téléphone ou effectuer un travail dangereux…

Enfin, la flamme PREP est symbolisée par une flamme jaune et une bande verte. Lorsqu’elle est placée à mi-drisse, elle annonce que le transfert se termine dans 15 minutes. Quand elle est hissée à bloc, le transfert est fini. »

 

Vos réactions: 
Moyenne: 4.3 (4 votes)
Envoyer