De retour de mission en mer Noire, le Guépratte franchit le canal de Corinthe

Publié le 15 Décembre 2017 à 11:06

© Marine nationale

Au cours de sa patrouille retour de mission en mer Noire, la frégate type La Fayette (FLF) Guépratte a franchi le 10 décembre 2017 le canal de Corinthe.

Inauguré en 1893, le canal de Corinthe est long de 6,3 km et relie la mer Egée à la mer Ionienne, faisant ainsi du Péloponnèse une île. Son utilisation raccourcit significativement le trajet et le temps de navigation des bâtiments transitant entre l’Italie et les détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles.

Avec ses 15 mètres de largeur pour 6 mètres de tirant d’eau, l’impression de passage « resserré » est particulièrement prégnante pour le Guépratte. Le passage du canal nécessite, en plus d’une grande concentration, des compétences particulières que les pilotes du canal ont apportées au Guépratte durant sa traversée. Grâce à l’effet de berge dû au déplacement des masses d’eau le long de la coque plutôt que sous la quille, les 3800 tonnes de la frégate sont passées sans encombre au milieu de cet étroit chenal, guidées par fines corrections de trajectoire conseillées par le pilote.

 

Un peu d’histoire…

Si le gain actuel est d’environ une journée et qu’il est désormais principalement emprunté par des navires à passagers, le canal de Corinthe est l’héritier du « Diolkos » grec de l’Antiquité, chemin dallé qui permettait aux chargements de bateaux de traverser l’isthme de Corinthe par voie terrestre. Artère commerciale autant que stratégique, l’ancien « Diolkos » a été maintes fois emprunté par des flottes grecques, macédoniennes ou byzantines. L’actuel canal est large de 25 mètres et permet de faire passer des bâtiments calant moins de 8 mètres.

 

En savoir plus sur les détroits et canaux

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer