Détachement de fusiliers marins du CC Millé -  Fiers de représenter la Marine

Publié le 18 Octobre 2017 à 14:19

© Marine nationale

Le détachement des fusiliers marins (DFM) « Commandant Millé  », basé en région parisienne au Centre marine de Houilles (Yvelines), est une unité placée sous l’autorité organique du commandant du CC Millé et sous l’autorité opérationnelle du commandant de la Marine à Paris (COMAR Paris). Deux officiers mariniers supérieurs, secondés par un encadrement d’officiers mariniers fusiliers, gèrent au quotidien un programme d’activités pour un effectif de 39  quartiers-maîtres et matelots servant, pour la plupart, au titre d’un volontariat dans les armées.

 

La mission principale du DFM est la représentation de la Marine lors de cérémonies militaires se déroulant majoritairement en Île-de-France et ordonnées par l’état-major de la Marine. Les honneurs sont alors rendus aux personnalités civiles ou militaires, étrangères comme françaises, lors de visites officielles ou de commémorations patriotiques. Le DFM était ainsi présent sous l’arc de Triomphe le 14 mai 2017 à l’occasion de l’investiture du président de la République. Le 18 juin dernier, il participait aussi aux cérémonies de commémoration de l’Appel du général de Gaulle au mémorial du Mont Valérien. Il a également rendu les honneurs aux Invalides le 5 juillet dernier lors de l’hommage national à Simone Veil et le 13 juillet lors de la visite du Président américain Donald Trump.

Si le DFM a principalement un rôle de représentation, il assume une mission essentielle de formation. En effet, il permet à des jeunes âgés de 17 à 26 ans et ce quel que soit leur niveau d’étude de bénéficier d’une première expérience professionnelle. Après une formation initiale d’un mois dispensée à l’École des matelots sur le site du Pôle Écoles Méditerranée (PEM), les jeunes volontaires rejoignent le DFM. Ils suivent  alors un programme de formation composé d’instructions théoriques et pratiques. Il est composé de deux parties : une formation militaire comprenant l’instruction théorique « arme » avec validation des niveaux de tir, apprentissage des nœuds, instructions topographiques (la boussole, la carte…) et mise en pratique lors de sorties sur le terrain (Forêt de Saint-Germain en Laye) et une formation physique comprenant une préparation à la course à pied par groupe de niveau, de la musculation naturelle (pompes, tractions, abdominaux) et de la natation encadrée par le bureau sport du COMAR Paris. Enfin, des activités plus spécifiques au métier de fusilier marin sont également organisées afin de transmettre le goût de l’effort et le dépassement de soi (challenge Cross-Fit, tournois sportifs…).

L’encadrement du DFM accompagne les premiers pas de ces jeunes volontaires dans l’institution grâce aux formations et instructions dispensées. La discipline, l’honnêteté, l’engagement personnel sont les qualités acquises par les jeunes volontaires car la mission de représentation de la Marine nécessite rigueur et professionnalisme. C’est en fin de compte une formidable main tendue de la Marine, car le volontaire DFM pourra ensuite – après un cursus de formation de 9 mois en moyenne  – postuler pour un cours de quartier-maître et matelot de la flotte  (QMF) de son choix.   

 

PM Frédéric Adell

Vos réactions: 
Moyenne: 3.3 (3 votes)
Envoyer